• TÉLÉCHARGEZ…

    livret_vert_widget
  • L’équipe (1)…

    L’équipe (1)…
  • non à l'aeroport
  •    
  • Le projet que les écologistes défendent à l’Assemblée Nationale

    Le projet d'EELV pour les législatives
  • L’équipe (2)…

    L'équipe (2)...
  • Ecole St Michel de Niherne : EELV s’oppose à la banalisation de l’intégrisme catholique

    28 février 2012

    EELV-Indre se déclare contre l’implantation de l’école intégriste

    St Michel de Niherne à la Martinerie !

    Nous, Europe Ecologie les Verts de l’Indre, dénonçons le comportement opportuniste des élus de droite de la Communauté d’Agglomération Castelroussine de Châteauroux pour leur soutien à l’installation d’une école intégriste, sur le site de la Martinerie.
    Les élus majoritaires ont voté, le 9 février 2012, la cession de 26 ha à l’école Saint Michel de Niherne pour y installer un collège et un lycée professionnel privé, hors contrat, qui sera opérationnel dés la rentrée de septembre 2012.
    Ce courant intégriste nationaliste et proche de l’extrême droite, étroitement lié au mouvement politique Civitas, s’est fait connaître par des déclarations et des pratiques inacceptables   contre la liberté de l’avortement, contre la liberté d’expression et le droit à la différence.
    Bien qu’elle tente de faire bonne figure et de passer inaperçue, l’école de Niherne, placée sous le patronage de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X, a servi de quartier général à l’organisation de manifestations parfois violentes de Civitas contre les spectacles culturels parisiens dirigés contre les intégrismes.
    Nous ne pouvons rester sans réaction devant la banalisation par les élus majoritaires de la CAC d’un mouvement extrémiste  qui ne cesse de dénoncer l’islamisation de l’Europe, et la christianophobie.
    Non, les élus n’ont pas à brader les valeurs républicaines au nom de la rentabilisation de la zone militaire de la Martinerie !
    Non, les élus républicains n’ont pas à soutenir une école intégriste, en favorisant son implantation sur le site de la Martinerie, et en lui permettant l’acquisition des équipements publics , piscine et gymnase dont elle pourra monnayer l’entrée aux communes riveraines de l’agglomération: c’est en réalité une manière de lui verser une subvention déguisé, de redorer son image et d’engager la CAC dans une relation de dépendance .
    Nous subissons déjà les dérapages sciemment contrôlés des responsables politiques nationaux de l’UMP pour faire la sale besogne de racolage sur les marécages du front national, nous n’avons pas besoin d’élus locaux sans principes qui facilitent l’ ancrage d’une école extrémiste dans la vie locale, en cautionnant une fausse image de respectabilité des religieux intégristes.
    Notre civilisation, malgré la supériorité que certains lui prête à tort, traverse une crise sans précédent : nous pensons que c’est en nous rassemblant autour de valeurs de respect et de tolérance que nous pourrons la surmonter et non pas en attisant la haine et le rejet de l’autre.

    Partager

    Un commentaire sur “Ecole St Michel de Niherne : EELV s’oppose à la banalisation de l’intégrisme catholique”

    1. [...] Le tribunal administratif (TA) de Limoges devra déjà émettre un avis. Trois membres castelroussins d’EELV36 – Monique Lajonchère, ex-élue EELV à Chateauroux ; Patricia Danguy, conseillère communautaire EELV, et Philippe Elion, conseiller municipal à Châteauroux EELV – ont demandé au TA, en début de semaine, de prononcer un référé en suspension de la délibération de la Communauté d’agglomération castelroussine (Cac). Pour plus de détail, voir l’article de la Nouvelle République ICI ou voir la position d’EELV 36 dans notre article précédent ICI [...]